Samedi dernier se tenait la grande journée de désherbage organisée par la Maison des jeunes l’Antidote. Une douzaine de jeunes et autant de citoyens ont mis la main à la pâte afin de remplir plusieurs sacs d'hebre à poux, source d’allergies.

En mai dernier, la Ville de Candiac annonçait la sélection de trois organisations de Candiac qui se verraient attribuer d’importantes subventions grâce au Fonds de développement des communautés urbaines (FDCU) de la MRC de Roussillon. Parmi celles-ci, le programme Action Jeunesse de Candiac souhaitait mettre en place un programme de sensibilisation et de mobilisation des jeunes sur la problématique de l’herbe à poux. Le groupe de jeunes deviendrait ensuite un ambassadeur auprès des Candiacois pour les informer sur cette plante nuisible.

Dans ce cadre, les jeunes ont procédé à la distribution de 400 accroche-portes dans les quartiers limitrophes à la maison des jeunes. Ils y invitaient les citoyens à participer à une journée de désherbage suivie d’une épluchette de maïs et de jeux pour toute la famille. Arrivés sur places, les volontaires motivés ont reçu une formation de Mme Demers, une citoyenne de Candiac, sur les attributs de la plante et ses signes distinctifs. Ils se sont ensuite mis au travail et une quarantaine de sacs ont été rapidement remplis.

Rappelons que l’herbe à poux, contrairement à sa dangereuse cousine, ne cause pas de démangeaisons cutanées. Elle produit plutôt une grande quantité de pollen, qui cause des désagréments à de nombreuses personnes.

Les jeunes du programme Action Jeunesse de Candiac poursuivront leurs efforts de sensibilisation à l’aide de dépliants informatifs bientôt disponibles. 

Plus d'information

Galerie

Parc Haendel

33, rue de Fribourg