La Ville de Candiac est ravie d’annoncer la signature d’une entente avec les employés cols blancs sur les termes d’un contrat applicable jusqu’en 2025. Cette dernière suit de quelques jours la signature de la convention des cols bleus.

Votée à une forte majorité de 92 % lors d’une assemblée virtuelle tenue en avril dernier, cette entente renouvelle la convention collective du Syndicat des cols blancs (SCFP section locale 2912) échue depuis décembre 2018. Rétroactive depuis cette date d’échéance, elle prévoit notamment une majoration de l’échelle salariale globale de 15,75 % sur 7 ans, ce qui représente plus de 2 % par année, semblable au taux d’inflation annuel.

« Les employés cols blancs représentent une multitude d’expertises dans tous les domaines municipaux. Leur travail est essentiel au bon fonctionnement de la Ville et il permet d’offrir une gamme variée de services à la population. Engagé, le personnel col blanc fait preuve d’une grande rigueur, de productivité et d’un sens de l’écoute active des citoyens. Nous nous réjouissons de cette entente qui valorise notre plus important actif, le capital humain », affirme le maire Normand Dyotte.

« Nous avons une chance inouïe de compter sur des employés qui aiment innover et réfléchir autrement tout en recherchant continuellement l’excellence et l’efficacité. L’équipe des cols blancs travaille vigoureusement et fait preuve d’une grande proactivité. Je suis réellement satisfait de cette entente conclue avec nos employés qui est assurément une formule gagnant-gagnant », souligne Alain Desjardins, directeur général.

Signature_cc_cols_blancs.jpg (541 KB)

De gauche à droite : Alain Desjardins – directeur général de Candiac, Myriam-Karine Beaupré - présidente du Syndicat des cols blancs, Normand Dyotte – maire de Candiac, Karine Paradis - conseillère au Service des ressources humaines et Isabelle Garofano – vice-présidente du Syndicat des cols blancs.

Publiée le 22 juin 2021

Parc Haendel

33, rue de Fribourg