Après plusieurs semaines de travaux, la Ville de Candiac est heureuse d’annoncer la fin des ouvrages de construction de la piste asphaltée de style Pumptrack au parc Fernand-Seguin. Elle est dorénavant accessible et prête à accueillir petits et grands afin d’y pratiquer divers sports cyclistes.

« Une piste de cette envergure est un bel ajout pour les Candiacois qui, je l’espère, en profiteront pour bouger et découvrir de nouvelles activités physiques. De plus en plus prisée particulièrement par les jeunes, cette infrastructure aura certainement un impact positif sur la qualité de vie des citoyens de la municipalité. Pour rappel, cette nouvelle infrastructure s’inscrit dans le cadre du Plan stratégique de développement 2018-2033 dans lequel nous nous sommes engagés à poursuivre le développement et la modernisation de nos infrastructures sportives. », déclare le maire Normand Dyotte.

Plusieurs animations surprises seront organisées ponctuellement pendant la période estivale. Une inauguration officielle est également prévue dans les prochaines semaines. L’installation du mobilier et de l’éclairage à l’extérieur de la piste fait partie d’une prochaine phase de travaux.

Afin d’assurer la sécurité des utilisateurs de cette nouvelle installation, un règlement est affiché sur le site. La Ville invite les citoyens à en prendre connaissance et à le respecter méticuleusement. D’autre part, l’ensemencement hydraulique mettra quelques semaines à s’établir pleinement et la piste devra parfois être libérée afin de prévoir des arrosages.

 

Reglement-Pumptrack_BR.jpg (66 KB)

 

Pour rappel

Aménagée de façon à s’intégrer au terrain existant, cette piste de 575 m2 comprend un parcours adapté à divers sports cyclistes tels que la planche à roulettes, le BMX, la trottinette et le patin à roulettes. Réalisé par Sentiers Boréals, une référence dans le domaine des pistes de BMX et de multisports, ce parcours est sécuritaire et convient à tous les niveaux : débutant, intermédiaire et avancé.

Respectueux de l’environnement, l’aménagement paysager est composé des végétaux nécessitant peu d’eau et peu de tonte. Des espèces indigènes d’asclépiades et de plantes nectarifères ont également été plantées afin de sauvegarder, nourrir et protéger les papillons monarques tout en maximisant la biodiversité.

Publiée le 2 juillet 2021

Parc Haendel

33, rue de Fribourg