20220422-GMR-reduction-plastique.jpg (146 KB)

 

Communiqué de la MRC de Roussillon 

Saint-Constant, le 22 avril 2022 - Après s'être attaquée aux sacs de  plastique de moins de 50 microns, la MRC de Roussillon bannira tous les sacs de plastique sur son territoire à compter du 1er septembre prochain. Les 11 municipalités de Roussillon emboîtent ainsi le pas à la région métropolitaine. Sous le thème Le plastique, c'est tellement 2010!, la campagne lancée en ce Jour de la Terre vise à encourager la population à toujours apporter ses réutilisables avec elle, et à visiter les commerçants en alimentation qui acceptent les contenants de sa clientèle.

« Les sceptiques ont été confondus : le bannissement des sacs de plastique en 2018 n'a laissé personne les mains pleines! Quatre ans plus tard, trainer nos sacs fait partie de nos habitudes. Et quand on oublie, on nous propose une solution en carton ou en tissu. Il n'y a
qu'un pas à franchir pour aller encore plus loin : ne jamais partir sans nos réutilisables, que ce soit une tasse, une paille, des ustensiles ou un contenant », lance le préfet de Roussillon et maire de Delson, Christian Ouellette.

Roussillon, + vert un geste à la fois

Cette campagne s'inscrit dans le cadre du projet de réduction des plastiques à usage unique Roussillon, + vert un geste à la fois. Le projet vise trois cibles : les citoyens, les commerces et les organismes. Un volet jeunesse consistait également à développer et tenir des ateliers dans les camps de jour municipaux et les écoles du territoire, un mandat tout désigné pour l'organisme Héritage Saint-Bernard qui terminera sa tournée des écoles en juin.

La première phase du projet lancée l'an dernier a permis de recruter une trentaine de commerces alimentaires prêts à faire leur part pour réduire les plastiques à usage unique, notamment en acceptant les contenants réutilisables. D'autres s'ajouteront dans les prochaines semaines. Dans la même optique, la MRC est partenaire du projet pilote de l'organisme La Vague : sept commerces alimentaires de Roussillon offrent ainsi le plat réutilisable La boîte à leur clientèle en échange d'un dépôt de 7 $.

« Le bannissement de l'ensemble des sacs de plastique sur le territoire engendre à lui seul l'économie de plus de 23 000 tonnes de pollution plastique sur 10 ans! J'invite les citoyens à aller plus loin en réduisant les déchets à la source et à encourager les commerçants qui acceptent leurs réutilisables ou à se procurer un contenant en consigne. Un petit geste pour nous, un grand pas pour la Planète! », ajoute Sylvain Payant, maire de Saint-Isidore et membre du comité de gestion des matières résiduelles de Roussillon.

Finalement, Roussillon, + vert un geste à la fois vise les municipalités et les organismes de la région. En effet, en collaboration avec la CDC, la MRC propose une trousse pour des événements à faible empreinte écologique en soutien aux organisateurs d'événements. Ainsi, sont prêtés gratuitement aux organisations des verres de type écocup, des trousses de vaisselle réutilisable, une station mobile d’eau potable permettant aux utilisateurs de remplir leur bouteille d’eau et des bacs roulants pour faciliter le tri des matières. En plus d'un guide pour soutenir les organisateurs et du service d'accompagnement de la MRC, des listes de fournisseurs et de bénévoles sont également disponibles.

Un partenariat essentiel

La MRC de Roussillon a reçu 100 000 $ en soutien financier de RECYC-QUÉBEC dans le cadre d’un appel de proposition visant la promotion de la réduction de l’utilisation et du rejet de plastique à usage unique. Le financement de ce programme provient des sommes prévues dans le cadre du Plan d’action 2018-2023 de la Stratégie québécoise de l’eau, administré par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC).

Pour en savoir plus et pour consulter la liste des commerces participants : roussillon.ca/jamais-sans-mes-réutilisables.

Capture.JPG (38 KB)

Parc Haendel

33, rue de Fribourg