Lundi 12 septembre 2022 - Soucieuse de la qualité de sa foresterie et de son paysage urbain, la Ville de Candiac annonce qu’elle procédera à la plantation de près de 2000 arbres sur son territoire de 2022 à 2024. Ces plantations s’inscrivent dans le cadre de l’opération de remplacement des arbres infestés par l’agrile du frêne.

Rappelons que dans la poursuite de sa lutte contre cet insecte nuisible, la Municipalité a procédé à l’abattage de plusieurs centaines d’arbres atteints par l’agrile du frêne depuis 2020. Ces travaux ont eu lieu dans le but d’assurer la sécurité des usagers des espaces publics, et ce, en raison de l’avancement de l’infestation ainsi que de l’important degré de dégradation des frênes. Les arbres qui ont été abattus seront remplacés par d’autres essences. L’objectif principal de cette opération est le remplacement intégral des frênes à Candiac.

Les plantations débuteront dès l’automne 2022 avec près de 550 arbres. Les lieux ciblés par ces premières plantations sont les suivantes : avenue d’Anjou, place de Chambord, rue de Cherbourg, rue Delacroix, place Grieg, place Graham, avenue d’Hochelaga ainsi que les boulevards Jean-Leman et Montcalm Sud. Elles se poursuivront ensuite en 2023 et 2024. Dans le but de planifier les plantations qui auront lieu cette année, une analyse rigoureuse a été effectuée. La sélection des essences à planter a été établie selon les contraintes physiques des sites de plantation (aériennes et souterraines), la diversité arboricole existante, les caractéristiques intrinsèques des essences, ainsi que la performance et l’adaptabilité des arbres. En tenant compte de ces éléments et des objectifs visant la bonne conduite du développement et la survie des nouveaux arbres, la Ville a prévu de planter 32 essences d’arbres, de variétés et de cultivars différents. L’ensemble des essences choisies pour la plantation ont d’ailleurs été divisées en 3 classes basées sur leur performance générale en milieu urbain. Il s’agit d’arbres qualifiés de très performants (60 % des plantations), performants (25 % des plantations) et risqués (15 % plantations). Cette grande diversification à l’échelle du territoire réduira la vulnérabilité des arbres face aux maladies et aux insectes ravageurs, tels que l’agrile du frêne et permettra une meilleure résilience.

Afin de permettre la poursuite de cette opération de remplacement des frênes infestés, la Ville a adopté en 2022 un programme triennal d’immobilisation de 2 250 000 $. Ce montant servira à finaliser les abattages des frênes restants, à effectuer les essouchages ainsi que les plantations.

Le patrimoine arboricole occupant une grande importance à Candiac, les citoyens peuvent être assurés que la Ville continuera ses efforts au cours des prochaines années pour accroître le capital naturel et préserver sa forêt urbaine en santé.

Plus d’informations concernant l’agrile du frêne et l’évolution de la situation à Candiac sont disponibles au candiac.ca sous l’onglet Agrile du frêne.

Parc Haendel

33, rue de Fribourg