Dans une optique de régionalisation, une importante entente d’une durée de cinq ans en matière de prévention des incendies a été conclue entre la Ville de Candiac et la Régie intermunicipale d’incendie de Saint-Constant et Sainte-Catherine afin de déléguer cette compétence à la division en prévention les Berges du Roussillon qui découle du Service de sécurité incendie Candiac/Delson.

Ainsi, la division qui réunissait déjà les municipalités de Candiac, Delson, Saint-Philippe et Saint-Mathieu offrira maintenant son expertise en prévention sur les territoires des villes de Saint-Constant et de Sainte-Catherine. Elle fournira aux cinq municipalités une douzaine de services dont :

  • la recherche des causes et des circonstances des incendies,
  • l’implantation d’un programme d’analyse des incidents,
  • l’élaboration et la mise à jour des plans de sécurité incendie,
  • l’application d’un programme de vérification des avertisseurs de fumée et de monoxyde de carbone,
  • la planification et la réalisation d’inspections dans les bâtiments de catégories à risques moyens (autres que le résidentiel), élevés – incluant les zones agricoles et très élevées,
  • la mise en place d’un programme d’information et de sensibilisation.

À titre d’exemple, le personnel en prévention des incendies visite divers types d’établissements dont les écoles, les garderies, les résidences pour retraités, les commerces, les industries dans le but  de détecter des anomalies et d'y remédier pour éviter les risques d'incendie et afin d’assurer la sécurité des occupants.

L’équipe de la division les Berges du Roussillon du Service de sécurité incendie Candiac/Delson sera ajustée en fonction des nouveaux besoins garantissant une couverture sur les territoires des six municipalités, soit une population de plus de 86 000 résidents.   

 

Citations

« La Ville de Candiac accorde une grande importance à la prévention ainsi qu’à l’application des normes en vigueur en matière de sécurité incendie. Nous sommes fiers de compter sur une équipe de préventionnistes qui se démarque par sa compétence, son savoir-faire, son professionnalisme et sa polyvalence. C’est un honneur pour nous de partager cette expertise acquise depuis 2013. Accentuer notre implication régionale en favorisant des partenariats avec les villes de la région s’inscrit d’ailleurs dans notre plan stratégique de développement Vision 2033 », affirme le maire de la Ville de Candiac Normand Dyotte.

« Que six municipalités de la région soient dotées d’une équipe de taille en matière de prévention couvrant ainsi un plus large territoire permettra assurément un meilleur service à la population. La sécurité incendie étant au cœur de nos préoccupations, cette entente prend tout son sens dans un contexte de régionalisation. Nous allons ainsi maximiser notre déploiement et notre efficacité », indique Jean-Claude Boyer, président de la Régie et maire de la Ville de Saint-Constant.

« Le service de prévention est essentiel afin d’offrir un cadre de vie sécuritaire et de qualité aux citoyens. La mise en œuvre de la division les Berges du Roussillon a permis de créer des programmes d’éducation et de sensibilisation d’une grande qualité et d’implanter une approche moderne en la matière. Nous sommes heureux d’agrandir cette division pour partager notre expérience acquise », souligne Steeve Lamontagne, directeur du Service de sécurité incendie Candiac/Delson.

« Avoir une équipe qui couvre un plus vaste territoire assurera une meilleure cohésion des actions de prévention à l’échelle régionale. Cette entente facilitera l’atteinte des  objectifs de prévention déterminés par le schéma de couverture de risques en sécurité incendie de la MRC du Roussillon », précise Alexandre Tremblay, directeur de la Régie intermunicipale d’incendie de Saint-Constant et Sainte-Catherine.          

 

À propos de la division les Berges du Roussillon

En 2002, les Services de sécurité incendie de la région ont collaboré à une étude commandée par le ministère de la Sécurité publique en vue de l’élaboration d’un schéma de couverture de risques en sécurité incendie. En 2012, les municipalités de la MRC du Roussillon ont déposé au gouvernement du Québec leur projet d’optimisation des ressources incendie disponibles sur leur territoire et le ministère de la Sécurité publique donna son aval au projet de la MRC.

Depuis, les Services de sécurité incendie (SSI) des municipalités travaillent conjointement sur les objectifs exigés par le schéma, soit la protection incendie et la prévention des incendies. Pour se conformer à ce deuxième objectif, les SSI Candiac/Delson et Saint-Philippe/Saint-Mathieu ont convenu de combiner leurs ressources afin de créer la division en prévention incendie qui porte le nom les Berges du Roussillon. Celle-ci a pris forme en 2013.

 

Publiée le 4 mai 2020

Galerie

Parc Haendel

33, rue de Fribourg