Avec les mesures de confinement et l’arrivée du beau temps, l’usine de filtration de la Ville de Candiac observe un niveau de consommation d’eau potable très élevé. La Municipalité souhaite rappeler aux citoyens l’importance de faire une utilisation responsable de cette ressource.

Au Québec, la consommation d’eau potable double durant l’été, en partie à cause de l’arrosage excessif des pelouses et des plates-bandes. Un boyau d’arrosage peut débiter jusqu’à 1 000 litres d’eau potable à l’heure, soit la consommation d’eau recommandée pour une personne durant près d’un an et demi. L’arrosage des pelouses et le remplissage des piscines sont d’ailleurs encadrés par une réglementation municipale.

Visitez la section Eau de notre site Web pour obtenir plusieurs conseils sur la manière d’économiser l’eau lors de l’entretien des pelouses et des plates-bandes. À titre d’exemple, il n’est pas recommandé d’arroser votre pelouse durant la journée. Près de 50 % de la quantité d’eau utilisée s’évapore dans l’air tandis que les gouttelettes d’eau peuvent créer un effet de loupe sous l’influence du soleil et brûler le gazon. Il vaut donc mieux arroser en soirée comme le stipule le règlement municipal sur l’utilisation de l’eau potable. Également, en absence de pluie, seulement 2,5 cm d’eau par semaine suffisent pour préserver la santé de votre pelouse. Pour vérifier cette mesure, placer 4 ou 5 récipients de même grosseur à différents emplacements sur votre terrain. Vous pouvez cesser d’arroser une fois que ces derniers auront accumulé 2,5 cm d’eau.

De son côté, la municipalité utilise uniquement de l’eau brute, non potable, pour le nettoyage des rues et l’arrosage de ses aménagements paysagers.

L’eau n’est pas une ressource intarissable, il faut donc la considérer comme de «l’or bleu». Assurons-nous collectivement d’en faire une utilisation judicieuse.

 

Publiée le 22 mai 2020

Parc Haendel

33, rue de Fribourg