Créer un milieu de vie convivial, axé sur des principes favorisant les transports actifs et collectifs, et qui se développera autour de la gare de Candiac, voici en quoi consiste le projet de développement TOD (Transit-oriented Development).

Un projet démonstrateur pour la Communauté métropolitaine de Montréal

Le TOD de la gare constitue l’un des quelques projets novateurs de démonstration retenus par de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) pour mettre en application les principes de développement durable. Situé à proximité de la gare de Candiac, le chantier qui démarrera au printemps 2018 représente des investissements de 500 millions de dollars. Près de 2 500 unités de logement seront bâties dont des maisons de ville et des logements de type multifamiliaux. Outre de grands ensembles d’habitations, le projet prévoit notamment un secteur commercial, des places publiques, un parc linéaire et des espaces verts. 

Pour en connaître davantage sur les divers projets TOD, veuillez consulter la section champs d’intervention/aménagement au www.cmm.qc.ca.

Tod de la gare

 

 

  • Qu'est-ce qu'un TOD
    Le TOD est un développement immobilier de moyenne à haute densité, structuré autour d’une station de transport en commun à haute capacité, comme une gare de train, une station de métro, une station de Service Léger sur Rail (SRL) ou un arrêt de bus. Situé à distance de marche d’un point d’accès important du réseau de transport en commun, le TOD est un quartier qui conjugue notamment les déplacements actifs, la mixité sociale et le design urbain. Source : Communauté métropolitaine de Montréal

     

     

  • À propos du TOD de Candiac

    Au début des années 2000, l'Agence métropolitaine de transport (AMT) a inauguré une ligne de train de banlieue avoisinante pour faciliter le transport en direction du centre-ville de Montréal. C’est en 2005 que le projet pilote de la gare de Candiac a vu le jour. Puis, en 2009, l'AMT a confirmé la permanence de cette importante installation de transport collectif. Ceci a été perçu comme une excellente opportunité pour la Ville de Candiac et pour le développement durable.

    Par ailleurs, nonobstant l'opposition de la municipalité au projet de l'autoroute 30 qui passe à travers les terres agricoles et en zone blanche, le gouvernement du Québec a jugé bon de procéder à la concrétisation de cette autoroute qui est devenue fonctionnelle en décembre 2012 ce qui rend le secteur ciblé facilement accessible.

     En décembre 2011, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) a adopté son Plan métropolitain d’aménagement et de développement qui exige une utilisation rationnelle de l’espace aux fins de développement ainsi qu’une densification des futurs projets résidentiels. Le PMAD identifie également une aire TOD pour la gare de Candiac pour laquelle une planification détaillée selon les principes TOD est exigée.  Dans le cadre de la mise en œuvre du PMAD, la ville de Candiac a été retenue par la CMM pour réaliser un projet novateur de démonstration pour l’aire TOD Candiac et recevoir un appui financier de la Communauté et du Secrétariat à la région métropolitaine. La ville souhaite donc réaliser un projet harmonieux d’une grande qualité qui favorise diverses pratiques de développement durable (DD) comme la biorétention pour la gestion des eaux de pluie ainsi que des normes de construction respectant les principes du développement durable, ce qui ajoutera de la valeur aux propriétés existantes et futures.

     Ainsi, le projet de développement résidentiel TOD entourant la gare consiste à créer un milieu de vie convivial, axé sur des principes favorisant les transports actifs et collectifs. Outre de grands ensembles d’habitation de différents types, le projet prévoit notamment un secteur commercial, des places publiques et des espaces verts.

  • Le plan concept d'aménagement du projet

    Voici le plan concept d'aménagement du projet TOD : 

  • Finalisation de la rue Sofia

    Prévus depuis 2009, les travaux visant à compléter le développement sur la rue de Sofia ont débuté en mai 2016. La rue sera construite en forme de croissant à partir de la rue de Syracuse. La Ville a exigé l’aménagement d’une traverse pour piétons qui permettra un accès direct au boulevard de Sardaigne. Puisque nous tenons à assurer la sécurité de nos résidants et à contrer les excès de vitesse, toutes les mesures possibles seront mises en place à cet effet.

Galerie

Parc Haendel

33, rue de Fribourg