Face aux conséquences des changements et des dérèglements climatiques sur la planète, Candiac prend les mesures nécessaires afin de s'adapter aux conditions projetées et de garantir aux Candiacois les meilleures conditions de vie possible.

Candiac s'est ainsi munie de plans visant à mettre en place plusieurs actions afin de rendre son territoire plus résilient face aux changements climatiques et a pris plusieurs engagements dans ce sens.

  • Plan d'adaptation aux changements climatiques

    La Ville de Candiac a élaboré son tout premier Plan d’adaptation aux changements climatiques (PACC). Adopté en janvier 2022, ce plan a été réalisé avec l’appui du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation et du ministère de la Sécurité publique dans le cadre du Programme de soutien à l’intégration de l’adaptation aux changements climatiques qui découle du Plan pour une économie verte 2030.

    À travers la réalisation de cet outil de planification, la Municipalité a analysé les enjeux climatiques pour l’ensemble des activités de l’administration municipale et a identifié les vulnérabilités et la priorisation des enjeux et des risques. Ce plan a permis également d’identifier des solutions fonctionnelles et innovantes qui rendront Candiac plus résiliente face aux perturbations climatiques.

    Ce plan est basé sur des orientations claires dont découlent des actions prioritaires telles que la promotion de la création d’îlots de fraicheur, l’intégration de solutions «vertes» dans les projets d’infrastructures municipales, l’aménagement de nouvelles infrastructures naturelles pour la gestion des eaux pluviales, la planification de la gestion différenciée des espaces verts sur des terrains municipaux, ainsi que la mise en place d’une stratégie de gestion de la forêt urbaine afin d’augmenter sa résilience face aux changements climatiques.

    Candiac mettra en place plusieurs actions afin de rendre son territoire plus résilient face aux changements climatiques et compte sur la contribution et l’engagement de tous pour y contribuer.

    Consultez le plan ci-dessous sous «Documents téléchargeables». 

  • Plan visant la réduction des émissions de gaz à effet de serre

    La Ville de Candiac a réalisée son premier Plan d’action visant la réduction des émissions de gaz à effet de serre 2022-2030. Depuis 2018, la Municipalité a pris plusieurs engagements en lien avec la réduction des GES notamment à travers son adhésion au programme Partenaires pour la protection du climat de la Fédération Canadienne des Municipalités (FCM) et des Gouvernements Locaux pour la Durabilité (ICLEI) ainsi qu’à la Déclaration d’urgence climatique.
    Dans le cadre de ces engagements, la Ville de Candiac s’est notamment investie à réaliser un inventaire de ses émissions de GES et à réduire ses émissions de GES de 40% d’ici 2030. Le Plan d’action visant la réduction des émissions de gaz à effet de serre 2022-2030 a ainsi été établi sur la base des résultats de l’inventaire des émissions de GES réalisé en 2018 afin d’identifier les actions requises pour atteindre l’objectif ambitieux que la ville s’est fixée.
    En tant que Ville responsable et proactive, Candiac reconnait donc l’ampleur des problématiques liées aux changements climatiques et mettra en place des actions concrètes et des solutions efficaces à court et moyen termes.

    Les actions phares sur lesquelles s’appuie l’essentiel des réductions des émissions de GES se déclinent selon les deux volets : corporatif et collectif. Parmi les actions principales, notons l’efficacité énergétique et la réduction de la consommation d’énergie fossile dans les bâtiments municipaux ainsi que l’électrification des transports.

    Consultez le plan ci-dessous sous «Documents téléchargeables». 

  • Adhésion au Fonds des municipalités pour la biodiversité

    En mars 2021, la Ville de Candiac a annoncé son adhésion au Fonds des municipalités pour la biodiversité (Fonds MB), une initiative de la Société pour la nature et les parcs du Québec (SNAP Québec) et de la Fondation de la faune du Québec. 

    En adhérant au Fonds MB, la Ville s’est engagée pour une durée de trois ans à verser chaque année l’équivalent de 1 $ par ménage, ce qui équivaut à la somme de 8 226 $ pour 2020. Ce montant est bonifié de 100 %, soit 1$ pour chaque dollar, grâce à la contribution du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec.

    Le montant versé par la Ville et bonifié par la contribution du ministère sert à réaliser de nouveaux projets de protection, de mise en valeur et de restauration de milieux naturels.

  • Création de la division de la Transition écologique et de l'innovation

    La Ville de Candiac a créé en janvier 2021 une nouvelle division qui relève directement de la direction générale. La division de la Transition écologique et de l'innovation se fixe comme mission de contribuer à l’amélioration de la qualité et du cadre de vie des Candiacois en répondant aux besoins actuels et futurs dans un contexte de perturbations climatiques. La division accompagne et conseille la direction générale ainsi que les différents services de la Ville afin de promouvoir la prise en compte de la transition écologique, des changements climatiques, de l’innovation et du développement durable dans l’ensemble de ses activités.

  • Adoption de la Déclaration universelle d’urgence climatique

    Face aux conséquences des changements et des dérèglements climatiques sur la planète, la Ville de Candiac a adopté en décembre 2020 la Déclaration universelle visant à reconnaitre l’urgence climatique.

    Consciente du rôle que la Municipalité peut jouer afin de prévenir les changements climatiques et d’en réduire les risques, Candiac a pris part à ce mouvement en espérant participer à la préservation de la terre pour les générations actuelles et futures. En tant que Ville responsable et proactive, Candiac reconnait l’ampleur des problématiques liées aux changements climatiques et s’engage à plaider en faveur de la mise en place d’actions concrètes et de solutions efficaces à court et moyen termes.

    Des engagements concrets
    Cette déclaration se veut un puissant catalyseur qui donne de l’élan aux démarches de développement durable entamées ces dernières années par la Ville et qui seront renforcées à l’avenir, notamment à travers la mise en place de mesures d’atténuation et d’adaptation aux changements climatiques.

    En savoir plus

  • Villes-vitrines de la Convention mondiale des maires pour le climat et l’énergie

    Candiac parmi les vingt-cinq municipalités canadiennes choisies pour participer à un projet pilote intensif de la plus importante initiative climatique mondiale.
    La Ville de Candiac a été une des vingt-cinq municipalités sélectionnées pour faire partie de la première cohorte du projet Villes-vitrines dirigé par la Convention mondiale des maires pour le climat et l’énergie (CMMC) au Canada. Au cours de la prochaine année, Candiac bénéficiera d’un accompagnement intensif pour l’aider à réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES) et à s’adapter aux changements climatiques.

    Les municipalités sont particulièrement concernées par les changements climatiques, et grâce à ce projet pilote qui offre du soutien technique, de la formation, des occasions exclusives de réseautage et un accès à des outils et des ressources, chacune d’entre elles fera progresser ses objectifs ambitieux en matière de lutte contre les changements climatiques.

    « Nous sommes heureux et fiers d’apprendre que la Ville de Candiac a été choisie parmi vingt-cinq municipalités canadiennes dont six villes seulement au Québec, afin de participer au projet pilote Villes-vitrine. Cette consécration vient couronner les efforts menés depuis des années par la Ville afin d’intégrer les objectifs de développement durable dans sa planification stratégique en menant des actions concrètes et proactives » explique le maire Normand Dyotte. « Cette importante initiative climatique permettra de soutenir les projets et les actions que nous souhaitons mettre en place afin de réduire nos émissions de gaz à effet de serre. »  

    Les municipalités ouvrent la voie aux solutions à faible émission de carbone, qu’il s’agisse d’améliorations de bâtiments ou de parcs de véhicules de transport en commun écologiques. Et puisque les municipalités ont une influence sur la moitié des émissions de GES du Canada, il est essentiel d’accroître les solutions locales pour atteindre les objectifs climatiques du pays.

    Dans le cadre de ce projet-pilote, la Ville de Candiac priorisera la production des données de référence au moyen d’un inventaire de ses émissions de GES. Elle déterminera ensuite ses objectifs de réduction et les actions à prendre pour les atteindre. Dans ce sens, La Ville prévoit d’effectuer un bilan des émissions et une évaluation des risques et vulnérabilités liés au changement climatique pour, finalement, présenter un plan d’action visant à préparer la Ville aux effets des changements climatiques, à améliorer l’accès aux énergies durables et à accompagner le changement d’habitudes des citoyens.

    La Convention mondiale des maires au Canada est une collaboration entre la FCM, l’ICLEI- Gouvernements locaux pour la durabilité, le secrétariat de la Convention mondiale des maires et le projet Coopération urbaine internationale, appuyé financièrement par l’Union européenne.

    « Ensemble, nous créons d’ambitieux plans pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et préparer nos collectivités aux répercussions des changements climatiques », affirme Megan Meaney, directrice générale d’ICLEI Canada.

    L’initiative combine deux grands programmes nationaux pour le climat, Partenaires dans la protection du climat (PPC) et Bâtir des collectivités adaptées et résilientes (BARC), avec le principal programme mondial sur le climat. La CMM au Canada met à l’essai cette approche, qui s’appuie sur plus de 25 années d’expérience de la FCM et d’ICLEI dans l’exécution de programmes sur les changements climatiques au Canada. 

    À propos des partenaires de la Convention mondiale des maires au Canada

    La Fédération canadienne des municipalités est la voix nationale des gouvernements municipaux. Elle compte près de 2 000 membres, représentant plus de 90 % de la population canadienne.

    ICLEI- Gouvernements locaux pour la durabilité est une association internationale de gouvernements locaux engagés en faveur de la durabilité.

    Le programme Coopération urbaine internationale (CUI) s’inscrit dans une stratégie à long terme de l’Union européenne pour promouvoir le développement urbain durable en coopération avec les secteurs public et privé.

    La Convention mondiale des maires pour le climat et l’énergie (CMM) est la plus importante alliance mondiale pour un leadership climatique, réunissant près de 10 000 villes et administrations locales. D’ici 2030, les villes et  administrations locales membres de la CMM pourraient réduire collectivement les émissions de CO2 de 1,3 milliard de tonnes par an, ce qui équivaut au retrait de 276 millions de voitures de la circulation.

    Liens connexes

    La FCM et la Convention mondiale des maires annoncent la mise sur pied d’un projet pilote sur l’action climatique

    Document d’information : CMMC Canada

  • Certificat Communauté Bleue

    Depuis 2020, la Ville de Candiac est certifiée Communauté Bleue. Pour obtenir cette certification, la Ville s'est engagée à reconnaître le droit humain à l’eau et aux services d'assainissement, à promouvoir la gestion publique de l’eau et à éliminer progressivement la vente de bouteilles d’eau dans ses édifices municipaux et lors de ses événements. Cette certification incite donc la Municipalité à préserver la ressource en eau et à maintenir ses efforts vers un Candiac de demain plus résilient.

    Au moment de l'obtention de cette certification, Candiac était la troisième Communauté bleue en Montérégie et la 26e au Québec.

    À propos du projet Communauté bleue

    Le projet Communauté bleue est une initiative conjointe lancée en 2009 par le Blue Planet Project, le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) et le Conseil des Canadiens. Une Communauté bleue est une collectivité qui adopte un cadre communautaire afin de reconnaître l’eau comme un bien commun. Le projet est coordonné au Québec par l’organisme Eau Secours. La province regroupe maintenant à elle seule plus de 10% des Communautés bleues dans le monde.

  • Ville amie des monarques

    Candiac est fière d'être la 1re municipalité en Montérégie et la 5e ville du Québec a avoir reçu la certification Ville amie des monarques de la Fondation David Suzuki. Cette mention vient confirmer l’engagement de la Ville à préserver l’habitat du monarque par des actions concrètes. Pour connaître toutes les actions en ce sens ainsi que pour avoir plus d'informations sur nos amis et leur plante l'asclépiade consultez la section du site Ville amie des monarques. 

Parc Haendel

33, rue de Fribourg